Qu’est ce que Racines Carrées ?

Dans le contexte actuel où l’offre artistique et culturelle n’est ni suffisamment développée ni accessible par tous, le besoin d’acteurs et de structures culturelles professionnelles et efficaces est crucial. Pour pallier à ces manques et encourager l’émergence et le renforcement des acteurs sur la scène artistique et culturelle, Racines Carrées est un incubateur de structures culturelles (associations, compagnies artistiques, entreprises culturelles, auto-entrepreneurs, collectifs, individus, etc.) au Maroc pour l’enrichissement de l’offre culturelle et pour son accessibilité par tous les publics.

Nos objectifs

Professionnalisation et autonomisation des opérateurs et entrepreneurs culturels au Maroc, existants ou en devenir.
Renforcement de l’offre culturelle au Maroc et amorce d’une forme de développement économique par la culture.

Soutien et accompagnement des structures et des acteurs culturels dans la construction et/ou la mise en œuvre de leurs projets.
Constituer un réseau national et international d’acteurs culturels pluridisciplinaires afin de faciliter le partage de savoirs et d’expériences

Renforcer les capacités des opérateurs en vue de leur permettre la pérennisation de leurs structures et projets.
Faciliter l’accès des structures incubées aux marchés des arts et de la culture au niveau national et international.
Favoriser l’accès à la culture et aux arts pour tous les publics à travers des ateliers d’éducation populaire multidiscipinaires.

Nos activités

Racines Carrées propose des services et des activités variées à ses futurs incubés

Espace de travail

Un espace de travail pour les structures incubées, convivial et équipé (ordinateurs, logiciels, imprimante...).

Centre de ressources documentaires

Une bibliothèque physique et virtuelle disposant de plusieurs centaines d'ouvrages spécialisés (livres, thèses, études, magazines, journaux, etc.)

Formations collectives

Assurées par des professionnels de la gestion administrative et financière, communication, logistique, technique, droit, etc.

Éducation populaire

Activités artistiques en faveur des publics jeunes ou empêchés, élaborées et implémentées par les structures incubées.

Accompagnement personnalisé

Séances de coaching individuel des incubés pour améliorer la conception et la mise en œuvre de leurs projets.

Mentorat

Séance d'accompagnement spécialisé sur mesure, assuré par des professionnels marocains et internationaux.

Stages d’immersion

Séjour des incubés dans des structures culturelles et artistiques au Maroc ou à l’international.

Festival-marché

Événement festif permettant aux incubés de présenter leurs projets au public et aux professionnels (investisseurs, tourneurs, producteurs, etc.)

Nos incubés

2018

Abdeslam Azdem et Azeddine Bourga - Château zwine (Arts visuels)

«Château Zwine» consiste en la peinture du château d’eau de Sidi Bernoussi avec la participation d’artistes intervenants, et à travers un atelier de peinture avec les enfants. Le but étant d’inciter et d’initier les habitants à nouer une relation d’appartenance à leur quartier, à travers la réexploitation de l’espace public.
Abdeslam Azdem est artiste plasticien et acteur culturel. Il a exposé au Maroc et à l’international. Il est également ancien intervenant à l’atelier d’esthétique à l’Ecole des Beaux-Arts de Casablanca.
Azeddine Bourga est journaliste, poète et critique d'art. Il a écrit dans plusieurs supports médiatiques arabophones au Maroc et ailleurs.

Aïcha El Beloui - (arts visuels)

A7ya2 est un projet où il s’agit d’échanger avec les habitants et usagers de 12 quartiers de Casablanca à propos de leur rapport au dit quartier, de la représentation graphique et mentale qu’ils en font, du rapport qu’ils entretiennent avec le reste de la ville, tissant ainsi des lignes d’une représentation des lieux à travers leurs pratiquants.
Aïcha El Beloui est illustratrice, designer graphique et directrice artistique basée à Casablanca. Architecte de formation, elle a commencé sa pratique en tant qu’artiste en réponse à un besoin viscéral d’exprimer ses obsessions relatives à la citoyenneté, à l’espace public, à l’appartenance, à la liberté et à l’individu dans le contexte marocain.

Ismail El Fallahi - La pièce de théâtre (Théâtre)

“La pièce de théâtre” est un spectacle théâtral qui crée une interaction entre le public et les comédiennes sur scène. Se basant sur du conte, la pièce de théâtre raconte une histoire humaine qui mêle la fiction au réel. L’objectif de cette pièce est de mettre en relief les inégalités liées au genre dans une société patriarcale où les droits de la femme sont loin d’être acquis.
Ismail El Fallahi est acteur, comédien et metteur en scène.

Mourad Koula - Salone (Cirque/Danse)

Salone est une performance visant à illustrer les problèmes vécues par un jeune marocain, dans un espace connu par tous, le salon. Dans cette pièce acrobatique, le salon devient le kaléidoscope poétique qui présente la jeune génération écartelée entre son quotidien et ses rêves, ses contraintes et ses désirs, l’opinion commune et son libre arbitre.
Mourad Koula est diplômé en cirque contemporain. Il s’est initié également à la danse contemporaine et au théâtre.

Fayçal Lahrouchi & Mohamed Biyjdigguen - Tekchbila (Musique)

Tekchbila est un projet qui a pour but de lancer un courant musical qui puise dans la source féconde des musiques ethniques amazighes afin de forger une identité propre à la musique électronique marocaine. Ceci s’effectue à travers un travail de recherche documentaire, suivi d’une résidence de création visant la production d’un album de musique électronique.
Fayçal Lahrouchi et Mohamed Biyjdigguen sont des acteurs associatifs et culturels opérant au Maroc.

Association MadNess - What if (Arts vidéo)

“What if” est un projet de collecte de témoignages des réfugiés et des migrants, et de reconstruction de ces récits à travers une installation artistique. Le projet vise la reproduction des expériences vécues par les migrants et réfugiés, ainsi que leurs trajectoires vers les pays d’accueil.
Mohamed Rahmo est consultant en communication digitale. Achraf Younssi est vidéaste et chargé de production.

Said Mouhssine - Routine (Cirque)

“Routine” est un solo acrobatique pour raconter la vie d’un jeune marocain, coincé dans sa chambre, dans un quartier populaire. Il n’a rien à faire. Il tente de combattre l’ennui en dormant, mais rien n’y fait, il n’arrive même pas à trouver le sommeil. Il passe ses journées à tourner en rond, bloqué dans sa routine.
Au croisement entre le cirque, le parkour et le clown, Routine est un spectacle qui nous parle d'un jeune marocain sans avenir, dans l’espoir déchu de faire quelque chose de sa vie. Quand même dormir devient une lutte.
Said Mouhssine est un circassien, cascadeur et comédien.
Said cherche à développer les arts de la rue au Maroc depuis plusieurs années.
Il découvre les acrobaties sur la plage et dans les rues de Casablanca avec ses amis. Ils deviennent les premiers traceurs au Maroc et développent la discipline du parkour en créant l’Association Marocaine du Parkour en 2007. Said Mouhssine se forme ensuite aux arts du cirque à l’école nationale de Shems’y pendant 3 ans.

Reuben Yemoh Odoi - (Organic Knowledge)

Organic Knowledge est un projet de valorisation des savoirs vernaculaires en Afrique par le moyen des arts. Il s’agit d’un projet de résidence musicale dans laquelle se confronteront publics jeunes et adultes, en impliquant les associations travaillant avec les réfugiés, migrants et demandeurs d’asile.
Reuben Yemoh Odoi est un musicien ghanéen et artiste interdisciplinaire qui vit entre Rabat et Accra. Il est fondateur de The Minority Globe, une organisation artistique et interculturelle basée à Casablanca.

Overboys/Slatucada - Rythmna (Musique)

Le projet « RYTHMNA pour le développement de la créativité, la promotion de la diversité, la mixité et la citoyenneté » vise la sensibilisation des jeunes à la diversité culturelle, la mixité du genre et le soutien à l’appropriation de la richesse du patrimoine culturel à travers la création d’un album musical qui fera l’objet d’une tournée nationale et internationale, suite à une résidence artistique de 45 jours.
Dans chaque étape de la tournée, une journée d’ateliers artistiques pour initier les jeunes aux pratiques de l’art, la danse, le chant, la percussion et la découverte des différents rythmes du Maroc et de l’Afrique.

Rebel Spirit - 9ira2a remix (Dessin/Peinture)

9ira2a Remix est un projet d’illustration et de bande dessinée qui vise a revisiter et remixer de façon plus réaliste le manuel scolaire marocain des années 90.
L’idée serait d’apporter un regard personnel et critique sur l’impact de ces cours sur la génération de l’artiste, en passant par les obstacles rencontrés par cette génération lors de leurs parcours scolaires. Ce projet vise également à étudier les mécanismes et modes opératoires qui, de façon satirique, ont été bien incrustés dans ces manuels pour illustrer bon citoyen marocain, sans laisser de place à la diversité, à l’esprit critique et la liberté d’être différent.
Mohammed Amine El Bellaoui, connu sous le nom de Rebel Spirit, est un auteur de bande dessinée, illustrateur, artiste de rue et musicien marocain basé à Casablanca.

Youssef Zaoui & Mouad Meziaty - Htit Nass (Création sonore)

Le projet Htit nass tente de faire entendre la parole des gens dans l’espace public et de les exporter de la vie réelle à l’univers numérique, pour partager leurs avis avec le grand public, afin de passer d'une parole « empêchée » à une parole partagée. C’est un projet de création, diffusion, préservation et formation qui consiste en la collecte du son, pour en créer une série de podcasts.
Youssef Zaoui et Mouad Meziaty sont lauréats du master d’ingénierie culturelle et artistique. Ils sont actuellement chargés de projets culturels.

2021

Mohamed Balaich & Anouar Labiad - Masra7 A7ya2 (théâtre)

Masra7 A7ya2 est un projet de quatre mois, qui vise à créer une dynamique culturelle à Al Hoceima, en formant 30 jeunes dans l’art théâtral. Ces jeunes créeront des équipes de quartiers, et chacune des équipes produira une pièce théâtrale et participera à un festival. L’équipe gagnante sera accompagnée dans une tournée théâtrale dans les différentes régions de la province d’Al Hoceima.

Mohamed Balaich, artiste plasticien, né en 1997 à Al Hoceima, titulaire d'un baccalauréat section Arts Appliqués, membre de l'Association des Talents Ruraux pour la Culture et les Arts à Al Hoceima, formateur dans le domaine des arts plastiques.
Anouar Labiad, né dans la ville d'Al Hoceima, artiste de théâtre et acteur associatif, membre de l'Association des talents ruraux pour la culture et les arts d'Al Hoceima, militant dans l'art théâtral.

Chemseddoha Boughanem & Ilyass Baha - Soudain (pluridisciplinaire)

Soudain est un spectacle vivant qui va faire voyager le spectateur dans la mémoire d'une femme violée de son enfance. Le projet remet en question le phénomène du mariage des mineures, et toutes les formes psychologiques, psychiques et physiques qu’il revêt.

Chems Eddoha Boughanem : “Comédienne, étudiante en Master études théâtrales, passionnée par l'art en général et le spectacle vivant spécifiquement, j'ai effectué des stages et formations dans des associations et des fondations dans le domaine d'art comme le Théâtre Nomade, où j'ai commencé mon parcours. J'ai eu des formations de théâtre au sein de la maison de culture. Par ailleurs, j’ai aussi donné des formations en théâtre dans des associations artistiques,culturelles et d'enfance, l'art c'est le chemin qui a été tracé tout seul dans mon univers.”
Ilyass Baha : “J'observe tout ce qui est devant moi, Je chasse des instants et des moments, je vise des points de lumières particuliers, et j'essaye de créer un rapport entre le temps et l'action. Je suis photographe autodidacte, marocain âgé de 25 ans, passionné par les arts visuels, et intéressé par la scénographie.“

Le Duo - Couleurs de femmes (théâtre)

Couleurs de femmes est un show théâtral qui dure 1h15min. Il est écrit et joué par deux comédiennes en 8 scènes avec une panoplie de personnages qui vont vous faire voyager entre le drame et le comique. On touche plusieurs disciplines théâtrales : l’interprétation , clownesque, le réalisme psychologique, la comédie musicale, improvisation et d’autres. Le but est de partager une palette artistique avec beaucoup de créativité.

La troupe « LE DUO », composée de deux jeunes comédiennes ambitieuses, et engagées, ensemble depuis leur rencontre au conservatoire en 2015 avec le projet “ Les couleurs de femmes “ ». Formées au conservatoire bd de paris, et au centre culturel l’uzine, ainsi que des stages et workshops libres.

Maha El Boukhari - Kloona (théâtre)

Kloona est un projet de spectacle de rue qui a comme personnage principal Koona, une femme, clown, qui se retrouve seule, enfermée dans un huis clos et qui essaye d’y échapper par tous les moyens.
L’idée du spectacle est de reproduire la période du confinement à travers un spectacle de clown qui s’adapte à plusieurs espaces, pendant une durée appropriée au théâtre : une heure, et qui a pour cible un public spécifique : les enfants des milieux ruraux.

Maha El Boukhari est une actrice marocaine. Lauréate du conservatoire de musique, chant et d’art dramatique de Casablanca ; et de la formation théâtrale professionnalisante à l’école russe « Demain le printemps », elle est également titulaire d’un Master en traduction rédactionnelle et d’interprétariat (Arabe, Français, Anglais et Espagnol).

Meryem El Mountasser- Spotlight (danse / musique)

Le Spotlight est un espace dédié à la pratique artistique dans la région du Sud du Maroc. L'objectif est à la fois d'accueillir un collectif de danseurs urbains et contemporains pour le volet ``création``; et de veiller à former, accompagner et suivre les bboys et bgirls qui voudront exceller dans la discipline de Breaking.

Meryem alias Da Queen est une danseuse performeuse en Breaking et en danse contemporaine. De formation académique en médiation culturelle, elle a choisi de combiner les deux casquettes sans laisser tomber son rêve de jeunesse: la danse.

Rabie Fadil - Moja (cirque)

Au croisement entre le cirque contemporain et l'art visuel , Moja est un spectacle qui parle du voyage d'un personnage qui rêve d' émigrer dans l'imagination pour aller découvrir d'autres mondes parallèles.

Rabie Fadil est un jeune artiste interprète de cirque formé à l’Ecole Nationale de Cirque Shems’y. Il est spécialiste de mât chinois et manipulation d'objets. Au cours de son parcours, il a été formé à l’acrobatie, à la danse, aux portés et à l’animation d’ateliers de cirque. Sa création en cours en solo, intitulée Moja, est porté par un intérêt à mettre en scène ses réflexions par le cirque contemporain et le spectacle vivant.

Amélie Giacomini - Jardin (arts visuels)

À la croisée de l’art et de l'écologie, le projet vise à explorer, valoriser et réactiver la mémoire de l’usage artistique des plantes. Ceci, à travers la création d’un jardin tinctorial dans lequel une programmation d’ateliers sera développée à l’attention de la jeunesse et dédiée aux expérimentations artistiques au sujet du monde végétal.

Diplômée des Beaux arts de Lyon, Amélie Giacomini est artiste plasticienne basée à Marrakech. Sa recherche autour des savoir-faire artisanaux l’a amenée à se former à l’usage des plantes tinctoriales et des plantes à papier.

Amal Khizioua - Les femmes content (conte)

Ce projet consiste à re-visiter les contes traditionnels marocains pour les mettre au service de l'égalité femmes-hommes, en organisant une résidence artistique avec des femmes pour l'écriture et la création d'un spectacle de contes. Il vise également à promouvoir l'égalité femmes-hommes, renforcer les capacités des femmes, sauvegarder, promouvoir et transmettre le patrimoine oral immatériel pour sensibiliser enfants et adolescent.e.s.

Amal Khizioua est conteuse, formatrice et chercheuse en littérature orale, elle a encadré des ateliers de formation à l'art de conter pour des publics très divers, afin de sauvegarder, transmettre et
promouvoir le patrimoine immatériel des contes traditionnels du Maroc.

Collectif Kimiā - Interrupted signals (arts visuels)

Interrupted Signals est un projet d’exposition collective sur le thème du cycle de vie des appareils médias. À la croisée des arts et de la technologie, ce projet souhaite mobiliser une réflexion collective sur les enjeux sociopolitiques et environnementaux du régime de consommation de masse des appareils électroniques.
kimiā est un collectif basé à Casablanca dédié aux pratiques expérimentales des arts audiovisuels, de la photographie et aux autres formes d’arts des médias.

Chahine Fellahi est une artiste chercheuse basée à Casablanca. Se situant entre l’audiovisuel et la photographie, sa pratique met en œuvre des dispositifs analogiques et numériques en s’appuyant sur une réflexion archéologique des médias.
Kaïs Aïouch est un artiste et architecte marocain basé à Casablanca. À travers une pratique architecturale et photographique, il explore la notion de ruine, portant une réflexion autour de sa matérialité et de son rapport à la mémoire.

Amine Lahrach & Elisa Zorzi - Safina (pluridisciplinaire)

Initié dans le cadre de l’association Le 18 en 2020, Safina est un projet destiné aux jeunes artistes de Safi, avec le but de construire un espace solide et fluide, pour naviguer la ville, son patrimoine matériel et immatériel, à partir de la mémoire des artistes (matière première de Safina) et réaliser leurs désirs (moteur dynamique du projet).

Amine Lahrach, marocain, 26 ans, artiste multidisciplinaire, initiateur et curateur du projet Safina. Sa démarche est basée sur la friction sociale.
Elisa Zorzi, italienne, 25 ans, master en médiation inter-méditerranéenne, administratrice du projet Safina.

Oumaima Maarouf & Khaoula Chatt - Art-thérapie (arts visuels)

Art-thérapie est un projet qui a pour but la création d'un jeu destiné aux marocains afin de promouvoir le partage et l'échange entre les joueurs en utilisant les techniques de l'art thérapie.
Ce projet fait le pont entre l'art, la vie sociale, la santé mentale et l'éducation, afin d'amener les artistes à passer au-delà de l'expérience esthétique de l’art à la participation au développement social.

Oumaima Maarouf est une artiste visuelle qui travaille en freelance. Elle a eu son Master en finance participative. Elle a poursuivi son rêve de devenir entrepreneur créatif en lançant L'fen zin, un projet qui vise à promouvoir le pouvoir et la diversité des arts et des artistes au Maroc. Oumaima est très intéressée par mettre en évidence le lien entre la créativité et la santé mentale en créant un jeu pouvant impliquer l'art-thérapie.
Khaoula Chatt est une artiste autodidacte et entrepreneur culturelle. Khaoula a un Master en Commerce International et travaille comme Business Communication Manager.
L’artiste souhaite mettre son expertise et son talent au service du développement culturel, social et moral de la société marocaine.

Serge Mbasi & Joel Koungou Essindi - Farafina Yélé (musique)

Farafina Yélé prend racine dans la ville de Tanger, Il est constitué d’artistes venant d’horizons divers œuvrant pour l’inter culturalisme au travers de la musique, de la danse et des contes traditionnels d’Afrique dans les écoles primaires de Tanger pour une période de douze mois.

Serge Mbasi est originaire du Cameroun il commence la percussion à l’âge de 11 ans et évolue dans plusieurs groupes gospels. Il s’installe au Maroc en 2017 afin de partager son expérience.
Majesté Koungou met le feu dans la scène. Fougueux et débordant d’énergie, il est le conteur, rappeur et chanteur à la voix suave. Surnommé Mr. 100% ce show man représente par son ouverture et sa joie, l'accessibilité directe.

Hary Moumen - Khfif Drif (théâtre)

Khfif Drif est un projet qui vise à créer un espace pour le théâtre de proximité spécialisé dans le théâtre social, et réaliser une série d'ateliers autour des techniques du théâtre de l’opprimé, comme le théâtre forum, le théâtre d'images, le théâtre législatif et le théâtre du quotidien, dans le but d’établir un noyau dur pour former une troupe de théâtre spécialisée dans ces styles de théâtres. Le but est aussi de réaliser des activités périodiques dans un espace théâtral de proximité, présentées sous forme de présentations interactives et d'ateliers ouverts ciblant toutes les tranches d'âge.

Mohamed Abdelmoumen aka Hary Moumen, son nom de scène réfère à l'harmonie entre le théâtre, la musique, la danse et le cirque. Artiste de rue et art vivant, animateur dans les camps éducatifs, joker au théâtre de l’opprimé, responsable pédagogique d’ateliers artistiques dans des institutions culturelles.

Aurore Pangopo Boréale - Effet-mère (pluridisciplinaire)

Dans cet espace qu'est le monde artistique soit disant émancipé, ou l'art est encore pensé comme étant le masculin, la procréation se heurte très souvent à la création.
``Effet-mère`` est un projet de résidence de création artistique qui interroge, explore, met en évidence ce lien encore tabou entre art et maternité, pointe du doigt ces mécanismes conçus par les institutions patriarcales qui excluent d'office l'artiste maman. Car si la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres, la liberté de création de l'artiste mère se heurte à la liberté de procréation.

Née en 1984 à Pointe -noire, Aurore Pangopo dite Boréale, de nationalité congolaise est une artiste comédienne slameuse. Comme une évidence, son coup de foudre pour l’écriture et la scène se déclare en 2009 , l’art qui s’est au début imposé à elle comme une thérapie est aujourd’hui devenue ce second souffle qui la fait vibrer. Depuis, celle qui se présente sans prétention comme un rejeton de Mantsina et un pur fruit de Nsala, de Rabat à Brazza porte sur scène son monde intérieur, ses quêtes et ses errances, interroge ce monde qui l’entoure. Jamais à court de mots et toujours à cœur ouvert elle livre des bouts de toi de moi.

Marouane Youssoufi & Khalil Nacir - Raï Rai’k Fest (musique)

Raï Raï’k Fest est un forum musical du Raï contemporain qui sera organisé sur le territoire rural de la province de Guercif. Visant à devenir un événement annuel, à taille humaine, interculturel et intergénérationnel, ce projet a pour but de promouvoir la culture Raï et ses communautés.

Khalil Nacir est diplômé d’une licence professionnelle en gestion de production cinématographique et audiovisuelle. membre fondateur du collectif Hardzazat et Hardzazat HArdcore Fest. Il a travaillé en collaboration avec plusieurs organisations culturelles et artistiques telles que : Tabadoul, Visa for Music, Louzine Film Industry.
Marouane Youssoufi, anartiste visuel, médiateur culturel et coordinateur général du Collectif Raï Rai’k. Sa vocation a toujours été de contribuer au développement de la scène culturelle et artistique au Maroc.

Marouane Zraidi & Khalid Elakil - Ciné Jeunes (cinéma)

Ciné Jeunes est un projet de formation aux bases de la création d'un court métrage (scénario, éclairage, videographie, montage et la réalisation; encadrée par des artistes et techniciens professionnels, au profit de jeunes intéressés par l’art du cinéma dans la région de Lqliaa à Agadir. A travers cette formation, les bénéficiaires travailleront sur la création de courts métrages de fiction qui seront projetés sur la place publique de Lqliaa, dans le cadre d'une compétition ayant pour thème: les femmes travailleuses.

Marouane Zraidi d'Agadir, Lqliaa, âgé de 18 ans, est un acteur et artiste de cinéma.
Il a commencé ses formations en art avec deux associations: Ciné art et JASSAD, puis il a profité des différents centres d'audiovisuel.
Khalid Elakil, 27 ans, de Lqliaa à Agadir, est un artiste de théâtre et scénariste. Il a été formé dans de nombreuses institutions artistiques. Il est titulaire d'un diplôme professionnel en Théâtre et Cinéma à l'académie des arts Al-Amal en 2012, et a organisé de nombreuses manifestations artistiques.

Témoignages

Action d’éducation populaire

Grâce à l'incubateur Racines Carrées, le groupe Catharsis a eu l'opportunité de mettre en place un atelier d'improvisation pour les jeunes de Taroudant
Ismail EL Fallahi - Acteur et metteur en scène

Jury de sélection

Nous avons pu constater la maturation des projets d’une séance à l’autre, le temps et l’accompagnement sur mesure assuré par l’équipe permanente de l’incubateur portant ses fruits
Claudine Dussollier - ingénieure culturelle

Stages d’immersion

L’expérience était enrichissante sur tous les niveaux ; car j’ai eu la chance d’explorer différents circuits de diffusion existants aux Pays-Bas.
Fayçal Lahrouchi - Ancien incubé et co-fondateur du projet Tekchbila ⵜⵉⴽⵛⴱⵉⵍⴰ

Formations collectives

Ce projet qui est à la fois une opportunité pour les futurs participants et un exemple pour d'autres structures souhaitant positionner l'Art et la Culture comme moteur des transformations nécessaires dans nos sociétés
Jean-François Alberghi - Consultant en coopération et financements européens pour la Culture, l'Éducation et l'Innovation Sociale

Notre espace

Découvrez, en images, les locaux de Racines Carrées. Crédit photos : Jawhar El Kodadi

Contactez-nous

Écrivez-nous ou appelez-nous. Nous aimons vous entendre et sommes heureux de répondre à toutes vos questions.

NOTRE BUREAU

14-18, Avenue Hassan Sghir, Escalier C, 7ème étage, Appt.96, Casablanca

NOTRE COURRIER

info.racinescarrees@gmail.com

NOTRE TÉLÉPHONE

+212 808538870

Documentation

L’incubateur Racines Carrées dispose d’un large éventail de publications et de documents pour les professionnels de la culture, abordant des thématiques transversales (industries culturelles et créatives, économie et gestion, diversité culturelle, politique culturelle, éducation, droits, histoire de l’art…), sectorielles (théâtre, danse, musique, littérature, arts de rue, etc.) et de sciences humaines, politiques et sociales. Vous y trouverez des ouvrages spécialisés, des beaux livres, des études et rapports, des guides, des manuels, des magazines et revues professionnelles, des articles, etc.

Le centre documentaire de Racines Carrées est également ouvert au public (étudiants, chercheurs, professionnels ou visiteurs) pour une consultation sur place.

Base de données accessible bientôt.

Partenaires

logo1
logo2
logo3